#ZoomSur: Le #SuperBowl, bien plus que du Football américain

« Je regarde le Super bowl pour le show, de toute façon je n’ai aucune idée de comment ce sport fonctionne ». Luke Mackey, anglais de 17 ans, donnait le ton dimanche soir avant le début du 51ème Super Bowl. Si le jeune fan de sport suit cet événement sans comprendre les règles du football américain c’est qu’il offre d’autres choses à se mettre sous la dent.

Aux Etats-Unis, le #SuperBowlSunday est presque une fête nationale. Tout le monde se retrouve devant le match, qu’il soit amateur de football ou non. La ferveur populaire autour de la finale du championnat NFL est entretenue par une organisation dantesque. Chaque année, une grande star de la chanson anglophone donne un concert à la mi-temps du match. Si l’artiste en question a toujours son lot de détracteurs, le show attire généralement les compliments des critiques du monde entier. Lady Gaga, qui a participé au « Half-time show » de cette année ne déroge pas à la règle. « Le concert est toujours sympa », déclare Destiny Lylex, fan de football américain. « Après pour moi ça reste du bonus, je regarde le Super Bowl avant tout pour le match ».

super-bowl-ceremonie
Une cérémonie d’ouverture a lieu avant chaque Super Bowl durant laquelle l’hymne américain est chanté par une star de la chanson. Crédit photo ©Wikimedia Commons

La partie a justement attiré les supporters des Falcons et des Patriots, mais pas que. En effet, les partisans d’autres équipes, ont forcément choisi leur camp, et choisi qui ils soutiendront, le temps d’une soirée. « Je suis supportrice des New York Jets donc je déteste New England ! Je suis donc exceptionnellement derrière les Falcons », explique Destiny.

Le match et le spectacle attirent toute l’Amérique devant son téléviseur,  et cela fait le bonheur des publicitaires. Pour toucher les 111,3 millions de téléspectateurs américains, les marques ont dû débourser 5 millions de dollars, pour un spot de 30 secondes pendant les coupures pub. Ces annonces commerciales donnent souvent dans le sensationnel ou l’insolite. Du coup, elles plaisent particulièrement au public, qui reste d’autant plus devant son écran pour ne rien rater du match. Ajoutez à cela plus d’un milliard de « chicken wings » consommés durant la soirée, ainsi que 50 millions de canettes de bière pour faire descendre le tout. En bref, le Super Bowl n’est que démesure, et le peuple aime ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *