Une place pour Gomis dans le projet OM Champion ?

Bafétimbi Gomis se voit bien rester à l’OM. Il aime bien son rôle d’ambassadeur mais veut un bon dernier contrat 400k/mois “. Dans l’émission “l’Equipe Type” du 5 mars 2017, Mathieu Grégoire, journaliste à L’Equipe, en dit plus sur la situation du seul attaquant de pointe de l’Olympique de Marseille. Le natif de la Seyne sur Mer, lié à Swansea jusqu’en 2018, réalise un très bon exercice avec les Phocéens. Recruter définitivement l’homme aux dreadlocks est une idée qui peut donc légitimement germer dans la tête d’Andoni Zubizarreta, le directeur sportif olympien.

Un choix logique

Le joueur ayant vécu le plus de saisons sous le maillot olympien est… Doria. Cela souligne à quel point l’effectif marseillais est instable. Jacques-Henri Eyraud a opté pour une politique de transfert opposée à ce qu’il se faisait ces dernières années : recruter au maximum français avec un minimum d’expérience internationale et si possible une connaissance de la Ligue 1 voire de l’OM. Payet et Evra, acquis cet hiver, entrent dans cette logique. Vainqueur aussi, vu que c’est McCourt qui a appuyé pour le prendre dés l’été dernier. L’idée de transformer le prêt de Bafé en transfert définitif est donc loin d’être une hérésie et collerait parfaitement à la politique de recrutement mis en place par le nouveau board.

bafetimbi-gomis-a-la-ol-11580_35
Gomis est passé de l’ASSE à l’OL et est maintenant à l’OM. La fidélité …  ©OLWeb

Un prix qui pose problème

“L’OM est mon club de coeur”, affirmait Bafé Gomis lors de son arrivée au club l’été dernier. Cependant, l’aspect financier est très important pour lui. A 31 ans, c’est plus que logique. Marseille sera donc soumis à rude concurrence. L’auteur de 16 buts en L1 cherchera un dernier gros contrat et pas sûr que l’OM s’alignera. Les Marseillais ont toutefois des arguments à faire valoir: une stabilité, un projet ambitieux et surtout une perspective de reconversion après son contrat.

En clair, les Phocéens doivent tenter Gomis, mais ne doivent pas tout faire pour le garder. Il apporterait sur le terrain, mais surtout en dehors. L’ex-lyonnais aurait un rôle similaire à “tonton Pat“, d’ambassadeur du club, d’encadrement des jeunes. Le footeux le plus classe d’Instagram ne sera pas la tête de gondole offensive du projet OM Champion, mais a sa place sur le banc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *