AS Monaco : “Il faut laisser le temps à Jardim de faire son travail”

Si l’AS Monaco est en difficulté, les performances de l’ASM devraient s’améliorer petit à petit au cours de  cette saison.

Le jeu monégasque est très laborieux, voire même ennuyeux depuis le début de saison“. Romain Facelina, rédacteur web en charge du compte @ASM_Mercato, se désole du jeu produit par l’AS Monaco lors de cette amorce de saison 2017/2018. Le club de la principauté ne compte que 5 points en 5 matchs de Ligue 1, après leur décevant match nul 1-1 à Toulouse. Et ce match reste dans la lignée des précédents. “On a des joueurs très bons techniquement, mais on joue très mal. On marque beaucoup sur des exploits individuels ou grâce aux erreurs des adversaires, comme celles d’Adil Rami lors de la défaite face à l’OM“, déplore-t-il.

Si le jeu déployé par les hommes de Leonardo Jardim laisse Romain Facelina, comme bien d’autres fans et observateurs de l’ASM, sur sa faim, il n’est pas inquiet pour la suite. “Je pense que l’équipe ira beaucoup mieux en deuxième partie de saison“.

“Repartir de zéro” collectivement

Nous avons peu de marge de manœuvre, mais accrocher le podium, c’est possible“, assure-t-il. Et pour cause, s’il estime que l’effectif de l’Olympique Lyonnais est meilleur, Romain Facelina pense que Monaco peut rivaliser avec l’OM. “Ils peuvent cependant s’appuyer sur une grande cohésion d’équipe car leur effectif n’a que très peu évolué cet été, contrairement au nôtre“, précise le rédacteur freelance. En effet, comme lors de chaque intersaison, le groupe monégasque a été profondément modifié, dans le sens des départs comme des arrivées. Avec, au total, une cinquantaine de mouvements, avec notamment les départs de Fabinho et Moutinho, dur de produire directement un jeu collectif bien huilé.

Il faut laisser le temps à Jardim de reconstruire quelque chose qui nous permette d’être performants“, ajoute quant à lui Alexandre Paquis, qui débriefe les matchs de l’ASM sur sa chaine Youtube. “Le coach doit repartir de zéro. L’objectif c’est de retrouver au plus vite une bonne dynamique collective“. Il ne sera pourtant pas chose aisée d’y arriver rapidement, l’effectif monégasque étant très loin d’être au complet.

Une recrue phare très attendue

Depuis plusieurs saison à Monaco, c’est l’hécatombe. “Nous avons beaucoup de joueurs fragiles comme Jovetic, Barreca ou Falcao“, regrette Romain Facelina. “Les blessures… c’est un problème récurrent. Le staff médical a été changé cette saison, mais cela n’a pas l’air de porter ses fruits pour l’instant“. Des cadres sont d’ailleurs toujours  à l’infirmerie, comme Danijel Subasic ou la star du dernier mercato Aleksandr Golovin, arrivée du CSKA Moscou. D’autres en sortent à peine, notamment Djibril Sidibé et le Belge Nacer Chadli.

Titulaire avec la Russie lors de la Coupe du Monde, Aleksandr Golovin est très attendu du côté de la principauté. ©Wikimedia commons

Tous ces éléments importants, n’ont pas ou peu joué. Pourtant, ces derniers, en particulier Golovin, pourraient vite permettre à l’ASM de redresser la barre. “C’est inquiétant de dire ça mais une bonne partie de notre saison risque de se jouer sur les prestations du Russe“, analyse Romain Facelina. “Beaucoup d’espoirs reposent sur ses épaules alors qu’il vient à peine d’arriver. Leonardo Jardim a d’ailleurs plusieurs fois affirmé qu’il comptait sur lui“. Le Russe, quart de finaliste de la dernière Coupe du Monde aura la lourde tâche de faire oublier Thomas Lemar, parti à l’Atlético Madrid. Golovin est très attendu dans un secteur offensif où les jeunes, comme Samuel Grandsir ou Jordi Mboula, semblent encore trop tendres pour être titulaires.

Là encore, la patience est de mise pour espérer voir Monaco enfin retrouver son niveau. Bref, silence, ça va bien finir par pousser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *